Destination: Les Pouilles

by Be_Blogger France on: août 26th, 2013

 

Sans titre-7

Sans titre-8

Sans titre-12

 

Sans titre-15

Sans titre-30

Sans titre-20

 

Sans titre-5

N_femlhYok_a55W-B4GKNQyhtL6cjPqaOm3uSpokHqE

Commencer ses vacances au Nord (Bons Baisers de Stockholm) et les terminer dans le Sud, voilà une bien belle façon de passer son été, et moi, c’est dans les Pouilles (en Italie) , que le mien s’est fini.

La Dolce Vita entre amis, entre découverte des villages, comme Alberobello, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et ses fameux Trulli (petites maisons en pierres aux toits si typiques), des falaises de Polignano a Mare, baignades dans les criques ensoleillées de Monopoli, au pied de la citadelle, et les déjeuners à l’ombre de la tonnelle de la maison , mon régime alimentaire s’étant composé principalement de mozzarrella…

De quoi faire le plein de belles images et recharger les batteries pour entamer une nouvelle année riche en surprises je l’espère….

 

 

Sans titre-50

 

Marion/ Girl’s Talk

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Leave your comment

 New York en noir et blanc

by Be-Blogger France on: août 22nd, 2013

 

Image de prévisualisation YouTube

 

“You can have Manhattan, I’ll settle for the beach.” Manhattan, Sara Bareilles

NY_blackandwhite1NY_blackandwhite2NY_blackandwhite3NY_blackandwhite4NY_blackandwhite5Fin août, l’été tant attendu s’étire encore un peu, dans un calme tranquille, un soleil franc et un candide ciel bleu. Tout le monde n’est pas rentré, on se délasse encore au bord de l’eau. Et pourtant la rentrée approche à grands pas! Et cette année, Benetton nous prépare de belles choses, en commençant par son tout nouveau magazine de la saison et son site internet revisité très complet, conçu à la manière d’une page Pinterest. La marque nous emmène à New York pour une balade dans le Manhattan de Woody Allen, en noir et blanc, sur la musique de Sara Bareilles, la songwriter américaine qui dévoile “Manhattan”, un des premiers titres de son nouvel album sorti en juillet dernier.

New York et Benetton c’est une grande histoire! Et d’ailleurs, en ce qui me concerne, c’est un peu à New York que mon aventure Benetton a commencé avec la première campagne It’s My Time.

Cette saison, on part donc en virée dans la ville qui ne dort jamais pour découvrir la nouvelle collection Automne-Hiver 2013-2014 Hommes et Femmes qui déploie un style graphique, tout en lignes contrastées, minimalistes et graphiques, portée par des photographies d’un noir et blanc lumineux et mélancolique. On a presque envie d’être en septembre!

Magali An B. / Ici & Ailleurs

 

NY_blackandwhite6

“You can have Manhattan, I’ll settle for the beach.” Manhattan, Sara Bareilles

 

 
 

Leave your comment

 Le Monde Merveilleux de Jean Paul Gaultier

by Be_Blogger France on: août 19th, 2013

Sans titre-1

DSC06225

Lors de mes vacances à Stockholm, je suis allée voir une exposition au Musée d’Art Moderne (Moderna Museet) qui héberge également le centre d’architecture et de design, une exposition sur un créateur de mode…….français. Jean Paul Gaultier…..

Une superbe rétrospective de son travail, depuis sa première création (sur son ours en peluche) en passant par les temps forts de sa carrière et de ses démarches créatives (le fameux corset de Madonna, les années Punk, la Haute Couture…)

Il faut savoir que lors de mes années “étudiantes”, j’arrondissais mes fins de mois d’apprentie-styliste en travaillant comme habilleuse sur les défilés de mode. Et j’ai eu la chance de participer maintes fois aux défilés de Jean Paul Gaultier.

Drôle de destin donc de retrouver, 8 ans plus tard, des robes que j’ai manipulées sur les plus grands top models, dans une expo, …..à Stockholm.

DSC06172

DSC06170

DSC06176

DSC06175

DSC06180

DSC06184

DSC06181

DSC06194

DSC06211

DSC06206

DSC06196

DSC06218

The Fashion World of Jean Paul Gaultier

From the Sidewalk to the Catwalk

15 juin – 22 Septembre 2013

The Swedish Centre for Architecture and Design

 

Marion / Girl’s Talk

 
 

Leave your comment

 Polaroid fever

by Be-Blogger France on: août 15th, 2013

printic3

printic1

printic7

printic2

printic4

printic5

printic6

printic8

On n’a jamais autant pris de photos qu’en ce moment! Grâce aux smartphones et aux caméras numériques, prendre des photos est devenu un jeu d’enfant! Cette ère du tout numérique n’a pas empêché un vrai retour aux effets de tirage à l’ancienne. En effet, les filtres qui donnent un effet vieilli, solarisé, surexposé aux images comme si elles sortaient d’une vieille pellicule photo, via un polaroid ou un jetable rudimentaire, sont revenus à la mode. On veut bien de l’image numérique, mais avec une âme et une histoire s’il vous plaît!

Mais voilà, si l’effet “photo instantanée” est une tendance de fond dans la photographie actuelle et sur les réseaux sociaux, les “polas” (films de la marque Polaroid) se font de plus en plus rares et restent assez coûteux. Alors si on a envie d’imprimer ses images préférées et de les avoir sur papier photo comme si elle sortaient d’un vrai polaroid, on peut faire appel à des services comme Printic!

Printic est une application ultra facile disponible sur smartphone qui permet en quelques clics de sélectionner vos images et de commander leur impression sur papier photo à un prix très tentant. Quelques jours après seulement, vous recevrez vos images imprimées en format pola dans une jolie enveloppe orange. J’ai testé et approuvé! Le plus difficile, ce sera de choisir les photos parmi l’avalanche d’images sur votre téléphone ou votre ordinateur: un souvenir de vacances, un chef d’œuvre posté sur Instagram, le dessert immortalisé au resto hier soir, une soirée entre copines…!

Magali An B / Ici & Ailleurs

 

 
 

Leave your comment

 Londres à l’heure d’été

by Be-Blogger France on: août 8th, 2013

londonsummer1
londonsummer4
londonsummer2
londonsummer3Une rue piétonne à retenir : Lambs Conduit Street vers Holborn 

londonsummer5Une installation conçue par l’architecte japonais Sou Foujimoto à la Serpentine Gallery qui abrite un café

londonsummer9
londonsummer7Sur le parvis de la Central Saint Martins : des transats et des fontaines pour se rafraîchir

londonsummer8Librairie de quartier et centre de yoga Evolve à South Kensington

londonsummer6

Cette semaine, je partage avec vous un petit concentré de vacances londoniennes avec une dominante couleur pendant tout le séjour: du bleu et du blanc! Bleu pour le ciel clément et blanc pour les jolis nuages qui n’ont fait que passer. Je n’étais pas venue à Londres depuis trois ans et j’ai trouvé la ville tellement agréable, détendue et facile.

Au programme pendant ces journées bien remplies: un peu de shopping dans le marché de Spitalfields à Bricklane et dans les quartiers plus huppés de High Street Kensington et Regent Street, un peu de world food savoureuse: indienne ou japonaise, quelques soirées dans des pubs de quartiers, un stop à l’école d’art mondialement reconnue Central Saint Martins et son nouveau bâtiment situé à King’s Cross… Le tout parsemé de promenades résolument culturelles: sur les quais au bord de la rivière Thames jusqu’au musée Tate Modern, au Victoria & Albert Museum, ou encore au sein majestueux poumon vert de la ville Hyde Park jusqu’à la fameuse Serpentine Gallery, qui abrite des collections d’art contemporain et une bonne librairie. Douceur de vivre et bonne humeur british, sous le soleil exactement!

Magali An B / Ici & Ailleurs

 
 

Leave your comment

 Culture Club

by Be-Blogger France on: août 1st, 2013

culture_club2

culture_club1

Image de prévisualisation YouTube

2013GJ6597

20130708_club_to_catwalk_header

culture_club6

culture_club3

Image de prévisualisation YouTube

culture_club4

Connaissez-vous le Taboo Club? Ou bien le Blitz?

Si vous allez faire un tour au Victoria and Albert Museum de Londres, vous aurez la sensation de poser le pied dans un de ces clubs mythiques qui ont fait fureur en Angleterre dans les années 80. Toute la communauté underground se pressait dans ces lieux de perdition saturés de sons électroniques: synthétiseurs, boîtes à rythme et mélodies répétitives.

L’exposition se penche sur le lien entre la vie nocturne londonienne et l’avènement d’un style vestimentaire et d’une culture toute entière, en présentant une série de costumes, de looks et de pièces des créateurs de l’époque. C’est vraiment dans le monde de la nuit que la mode la plus créative a trouvé son espace d’expression: esthétique androgyne et désinhibée, à la fois goth et colorée, futuriste et punk. De John Galliano à Boy Georges, l’exposition “From club to catwalk, London Fashion in the 80s” est une plongée étonnante dans la scène artistique anglaise des années 80. A la découverte des créateurs de mode, artistes et muses, tous membres actifs de cette communauté noctambule, on retrouve tous les détails mode qui inspirent encore tant nos garde-robes actuelles: épaulettes carrées, maxipulls jacquard multicolores, vestes en jean customisées, cuir clouté… Cette balade eighties oscille entre optimisme, excentricité, avant-garde et un certain mauvais goût plutôt rafraichissant.

Jusqu’au 16 février 2014

Magali An B / Ici & Ailleurs

 

 
 

Leave your comment

 Bon Baisers de Stockholm

by Be_Blogger France on: juillet 29th, 2013

 DSC06231

 

Prendre quelques jours de vacances et fuir la canicule Parisienne par la même occasion, voilà 2 bonnes raisons de partir voir ailleurs ce qui se passe cet été. Cet ailleurs, en ce qui me concerne a été Stockholm, le temps d’un long week-end la semaine dernière.

Stockholm en hiver, j’ai déjà essayé : la nuit qui tombe à 16h, les températures en dessous du zéro, les cafés aux buffets remplis de gâteaux pour accompagner un thé aux épices, les lacs gelés sur lesquels faire du patin, bref….mais l’été, pour les raisons nommées précédemment, les Suédois sortent enfin le nez de chez eux et passent les 2 mois d’été dehors. Et vivre au rythme d’un suédois en été, croyez moi, c’est vraiment chouette.

 

Sans titre-2  Sans titre-7 Sans titre-1

Sas titre-3

 

DSC06145

Sans titr-4

 

En plus de faire du shopping dans les grandes enseignes du groupe du faiseur de mode en 2 lettres, et après vous être régalés dans les boutiques de design scandinave, voici quelques activités à ne pas rater si vous avez l’occasion d’aller faire un tour à Stockholm….

 

Sans titre-4

 

Si vous aimez les sensations fortes, inutile de vous dire que le parc d’attractions Gröna Lund vous garantira une journée riche en émotions : 2 tours pour expérimenter la chute libre, une autre de 121 en haut autour de laquelle tournent des balançoires (il existe aussi une version moins vertigineuse mais tout aussi éprouvante, où les balançoires tournent au dessus de l’eau), pas moins de 4 montagnes russes, et, à mon goût, une des plus impressionnantes attraction que j’ai pu faire dans ma vie, ça s’appelle INSANE (oui….) et ça ressemble à ça :

Sans titre-10

Sns titre-10

Sans titre-13

Sans titre-9 copie

Sans titre-8 copie

 

Impossible de louper le Musée Abba, qui a ouvert ses portes il y a moins de 2 mois. Pour les fans, comme moi, c’est un régal : au delà d’apprendre un tas de trucs sur le groupe, on peut (surtout !!!) chanter dans une reconstitution d’un studio d’enregistrement, danser avec des hologrammes, s’incruster dans un clip, etc…

 

Sans titre-6

DSC06110

 

Stockholm étant dans un archipel, on peut également aller visiter les îles qui se trouvent , pour les plus proches, à une heure de bateau. Sur ces îles, de tailles différentes, se cachent plein de jolies maisons en bois, des « summer houses » où les suédois se rendent l’été pour pratiquer toutes les activités extérieures possibles à la belle saison.

 

Sans titre-15

Sans titre-8

Sans titre-3

 

Enfin, que serait un voyage à l’étranger sans les mets locaux ????

A tester impérativement :

 

Le petit déjeuner avec Wasa, galettes de pommes de terres, charcuterie, fromage, biscuits à la cannelle, ….

Sans ttre-2

 

Les boulettes de viande, qu’on trempe dans la confiture d’airelles

Sans titre-12

 

La viande de renne (et à emporter en plus!!)

Sans titre-16

 

Le Gravlax (saumon mariné à l’aneth)                                                             Restaurant Blå Porten

Sans titre-11

 

Les pâtisseries qui sont proposées dans la plupart des restaurants (oui, inutile de s’attendre à prendre une petite île flottante ou une crème brûlée en dessert, c’est pas les habitudes de la maison!)

Sans titre-14

 

Enfin, pour faire comme toutes les filles à Stockholm, voici un petit souvenir que j’ai rapporté. Des sabots revisités, croyez moi, elles ont toutes ça aux pieds !

Sans titre-9

En bonus, voici mes bonnes adresses:

pour trouver des sabots comme les miens et plein d’autres marques de chaussures tendances (et pas trop chères): la boutique Zoé Drottninggatan 88, Stockholm

Dans le même quartier, Métro T-Centralen (moderne et commerçant) il y a également toutes les grandes enseignes suédoises à petit prix

Autre quartier sympa et un peu bobo (= Brooklyn): Södermalm où j’étais à l’hôtel (Scandic Malmen). Pour dîner, le quartier regorge de bars et restaurants. Pour un dîner tradi, Pelikan, un repas thaï avec un déco insolite, Kho Phangan, une terrasse un brin hypster, Urban Deli, du jap fusion, Ljunggren

Enfin, autour du Musée Abba et de Gröna Lund, il y a également 2 endroits à faire impérativement: Le parc de Skansen où l’on peut voir des animaux scandinaves comme des élans, des rennes, des loups, des loutres, etc….ainsi que des habitats traditionnels scandinaves de toutes époques. ET le Musée Vasa qui présente un bateau du 17e siècle qui avait sombré en sortant du port et qui a été sorti des eaux intact il y a 50 ans.

 

Marion/ Girl’s Talk

 

 
 

Leave your comment

 Soo Joo la blonde

by Be-Blogger France on: juillet 25th, 2013

FWBenetton_blondeasianmodel1

FWBenetton_blondeasianmodel2

FWBenetton_blondeasianmodel3

FWBenetton_blondeasianmodel4

Ci-dessus un des visuels de la prochaine campagne Benetton avec Soo Joo à l’affiche

Alors que bon nombre d’entre vous sont en vacances, tranquillement assoupis dans un hamac, au bord de l’eau ou sous le soleil, Benetton dévoile les premières images de sa future campagne Automne Hiver 2013-2014. Les muses de l’automne prochain ont des parcours assez remarquables: ce sont toutes des personnalités créatives, des chanteurs ou DJ avec des gueules de mannequin ou bien inversement, des top-models à la fibre musicale. La saison qui arrive sera créative, branchée et ne laissera personne indifférent.

Ma préférée de ce casting idéal, c’est Soo Joo Park, la top model californienne d’origine coréenne et musicienne à ses heures perdues! Alors c’est peut-être parce que moi aussi j’ai des origines asiatiques que j’ai un coup de cœur pour elle. En tout cas, elle a quelque chose de spécial, une dégaine nouvelle, une attitude différente. Sa blondeur platine y est pour beaucoup, cette coloration atypique lui donne un côté original, plus affirmé, dans la lignée d’autres tops comme Devon Aoki ou Rila Fukushima… Moi si je trouve ça très réussi sur ces jolis brins de filles, c’est un pas que je n’oserai sans doute jamais franchir!

Magali An  B / Ici & Ailleurs

FWBenetton_blondeasianmodel5

Soo Joo Park

FWBenetton_blondeasianmodel8

Eriko Nakao

FWBenetton_blondeasianmodel7

Rila Fukushima

FWBenetton_blondeasianmodel6

Devon Aoki 

 
 

Leave your comment

 Le film de mon enfance

by Be_Blogger France on: juin 24th, 2013

16774

 

Il y a quelques jours, mes parents sont venus passer le week-end à Paris, l’occasion pour nous d’aller visiter l’exposition consacrée au réalisateur Jacques Demy à la Cinémathèque.

 

Un petit détail sur moi que vous ne connaissez pas : je viens de Nantes, j’ai grandi là-bas.

Une autre anecdote sur mon enfance, c’est que ma mère adorait Catherine Deneuve et sa sœur, Françoise Dorleac.

Inutile donc de vous préciser que le film « les Demoiselles de Rochefort » (1967) a bercé mes jeunes années.

Autant vous dire que pendant l’expo, avec ma mère, on était dingues. Dingues de revoir le film, dingues de déambuler dans un décor reconstitué, dingues de découvrir des clichés « backstage » du tournage, faits par Agnès Varda, la compagne de Jacques Demy –ah oui, je vous ai pas dit, il vient de Nantes, lui aussi….

 

J’avais donc envie, aujourd’hui, de vous faire partager un peu l’univers acidulé et ultra enjoué de ce film. Ses costumes (pour une fan de mode comme moi, c’est un régal), ses chorégraphies, ses décors, et ses personnages hauts en couleur.

Pour ceux qui le connaissent déjà, peut être que ça vous donnera, comme moi, envie de le revoir, et pour les autres, je n’ai qu’un chose à dire : REGARDEZ-LE !!!

lesdemoisellesderochefort02

lesdemoisellesderochefort16

85517448_o

lesdemoisellesderochefort05

20-F-Dorleac-et-J-Perrin_LES-DEMOISELLES-DE-ROCHEFORT-un-film-de-Jacques-DEMY-PhotoHelene-JEANBRAU_c_1996-CINE-TAMARIS

lesdemoisellesderochefort07

lesdemoisellesderochefort11

lesdemoisellesderochefort12

photo3

L’exposition retrace bien évidemment toute la filmographie de Jacques Demy. De son premier film (Les Sept Péchés capitaux -début des années 60 ) à ses derniers films sans doute moins connus (fin des années 80). Il y a également de très belles photos de ses égéries ( si jeunes à l’époque!) : Anouk Aimé, Jeanne Moreau et bien sûr Catherine Deneuve.

Mention spéciale pour la partie dédiée à cet autre film génial : Peau d’Âne.

Le Monde Enchanté de Jacques Demy

La Cinémathèque Française, Paris 12e

Jusqu’au 10 Août

 

Marion/ Girl’s Talk

 
 

Leave your comment

 Le color power de Kaffee Fassett

by Be-Blogger France on: juin 20th, 2013

kaffee-fassett1

kaffee-fassett2

kaffee-fassett7

Kaffee Fassett est un artiste et designer textile américain qui utilise la couleur de manière explosive!

Né en 1937 à San Francisco, il a grandi dans une communauté créative un peu hippie. Il est ensuite parti étudier les arts à Boston puis à Londres en 1964 où il a fini par s’installer. Difficile d’imaginer qu’il a derrière lui plus de cinquante ans de carrière!

Pas écœuré par la pluie et la grisaille so british, il développe depuis plusieurs décennies une esthétique multicolore, revigorante et libre sur une grande variété de produits textiles: coussins, châles, tapis, couvertures, tissus d’ameublement… Designer prolixe, il joue avec des couleurs vives, motifs floraux, naïfs ou graphiques et utilise une variété de techniques manuelles traditionnelles comme la broderie, la tapisserie, la mosaïque, le tricot, le tissage et le patchwork.

Cet artiste textile a fait des émules! Il est respecté et suivi par toute une communauté d’enthousiastes tout autour du monde. Kaffee Fassett continue d’ailleurs à transmettre son savoir aux artisans du quilt, pour qu’ils apprennent à exprimer leur sensibilité par la couleur, de manière instinctive et artistique. Et pour tous ceux et celles qui vont passer un petit week-end à Londres, vous pouvez découvrir une rétrospective de son travail au Fashion and Textile Museum et faire le plein de couleur!

Kaffee Fassett, A life in color Fashion and Textile Museum de Londres, jusqu’au 29 juin 2013

Magali An B / Ici & Ailleurs

kaffee-fassett4

kaffee-fassett3

kaffee-fassett6

kaffee-fassett5

 
 

Leave your comment