Et s’il faisait 2°C de plus à Paris…

by Be-Blogger France on: décembre 9th, 2011

…A quoi la capitale ressemblerait-elle? Voilà la projection futuriste à laquelle Yannick Gourvil et Cécile Leroux, architectes du collectif Et Alors, cherchent à répondre dans cette exposition qui plonge Paris dans un “climat fiction”.

Et si le niveau de la Seine montait? Et si un climat tropical s’installait et entraînait une modification de la végétation? Comment penser la ville avec un climat différent et quels profonds bouleversements seraient engagés, d’un point de vue urbanistique et social et du côté de la vie quotidienne des Parisiens. Voilà à quoi nous sommes invités : à une utopie climatique de l’avenir, une projection imaginaire et pourtant si réelle et vertigineuse. On se prend alors à imaginer à quoi ressemblerait Londres ou Stockholm avec un climat équatorial ou à l’inverse Rio avec le climat de la Finlande?

L’exposition avec ses visuels de célèbres quartiers parisiens qui simulent ce à quoi la ville ressemblerait, si la température avait monté de 2°C, permet de sensibiliser le public et les riverains, sur l’emploi de l’eau, des infrastructures. Une prise de conscience ludique de l’impact des changements climatiques sur notre vie, qui rappelle que les villes sont des entités évolutives, qui vont bouger avec les années et la marche de la planète.

Au Pavillon de l’Eau (où est aussi exposé en ce moment L’Eau, Trésor de L’Himalaya dont je vous ai parlé il y a quelques semaines)

Jusqu’au 25 février 2012

Magali / Ici et Ailleurs

 

 
 

Leave your comment

 Ordre et beauté à la Villa Minelli

by Be-Blogger France on: novembre 28th, 2011

 

Là tout n’est qu’ordre et beauté, Luxe calme et volupté... Est-ce que vous connaissez ce poème de Baudelaire? C’est la phrase qui m’est venue à l’esprit en me rendant dans les locaux du siège du Benetton Group à Ponzano, près de Venise.

La semaine dernière je vous avais emmenés à la Fabrica, je vous invite cette fois-ci à la Villa Minelli que j’ai aussi découverte lors de mon voyage en Italie. Des bâtiments datant du 16e siècle acquis par la marque en 1969 et entièrement reconstruits et repensés par les architectes Afra et Tobia Scarpa dans les années 70. Un chantier titanesque qui durera quinze ans pour en faire un lieu aussi abouti. Des vignes, des arbres fruitiers, des parterres de verdure géométriques : ici la nature est maîtrisée. Arcades et fresques rénovées parent l’architecture des bâtiments, certains vestiges des fresques originales ont été conservés sur des pans de murs. C’est une demeure un peu irréelle tant on ressent en se promenant une sensation de perfection, de beauté ordonnée. Même les fruits des arbres semblaient avoir poussé de façon symétrique! C’est toujours fascinant de découvrir comment les gens travaillent et où ils travaillent.

Pas de doute ici dans la volonté des architectes qui ont pensé le projet : on a voulu  conserver l’historique et le patrimoine du lieu et inscrire la saga Benetton dans cet illustre sillage princier, comme les héritiers des lumières de la Renaissance et du Quattrocento.

Magali / Ici et Ailleurs

 
 

Leave your comment

 Baroque

by Montaigne Street on: juillet 1st, 2011

L’art Baroque est un style d’art qui apparait en Italie au debut du 17e siècle et se répand très rapidement dans le reste de l’Europe ainsi qu’en Amérique latine du fait de la colonisation Espagnol et Portugaise. Le mot “baroque” signifie extravagant, imprévu, irrégulier. Utilisée comme adjectif, le terme “baroque” est employé pour relever une certaine richesse, on parlera alors de musique, littérature, pensée baroque. Ce style est caractérisé par une certaine opulence des décors qui est complètement différents des autres styles artistique. L’art baroque est un art du mouvement, qui affectione les lignes courbes, les contrastes et les jeux de lumière. l’art baroque a été employé principalement dans 3 branches: l’architecture, la peinture et la sculpture.

On le reconnaît par une très grande éxubérance décorative, une grande richesses apporter aux oeuvres, on note aussi la présence de formes arrondies, en particulier des coupoles, des bulbes, des colonnes torsadées, de l’illusion d’optique, de nombreuses fresques tant sur les murs qu’au plafond, d’une certaine surcharge.

En architecture, le style Baroque recherche toujours le mouvement, une facade baroque n’est pas rectiligne, elle est ondulée. Les façades sont animées par une profusion décorative souvent sculptée. On juxtapose des volumes et des hauteurs différentes qui créent un mouvement d’ensemble du bâtiment. L’éclairage a l’intérieur du batiment est gérer de maniere a obtenir des contrastes, des pièces fortement éclairés avoisinent d’autre plonger dans la pénombre, ce qui accentue la théatralité et provoque l’émotion. On y parvient en créant des volumes entrants et d’autres saillants. Murs et plafonds sont surcharger de décorations souvent sculptées qui arrivent à masquer l’architecture. Le trompe-l’œil est pratiqué systématiquement, il agrandit l’espace en créant une impression de profondeur infini. L’abondance de la décoration doit impressionner le spectateur, l’éblouir, l’étonner à chaque regard et enrichir son imagination, c’est-à-dire le séduire.

Château de Versailles – Versailles ( France)

Basilique Santa Maria de la salute – Venise (Italie)

En Peinture et Sculpture. La peinture Baroque c’est manifesté dans la décoration des murs et des tableaux, on est saisit par la richesse des détails et de l’attention porter a la réalisation du moindre détail, le plus souvent ceux sont des personnages qui sont peint dans une attitude de mouvement renforcer par les effets des vêtements et mouvements du corps. Ici aussi l’éclairage tient un rôle important, la lumiere est souvent placer au centre ou sur le détail le plus important du tableau et laisse d’autres partie dans la pénombre. Ce procédé donne du mouvement et donne de l’intensité a l’action.

” La ronde de nuit ” Rembrandt

” Vierge a l’enfant ” Strozzi

La sculpture est employé pour compléter, intégrer l’architecture. On utilise énormément les statues installée en hauteur en but décoratif ou desfoiselles font offices de colonnes

Fontaine de Trévi – Rome (Italie)

 
 

Leave your comment

 Et la Lumière fut

by Montaigne Street on: juin 22nd, 2011

 

Ces dernières années, un grand changement c’est opéré en matiere d’architecture. On ne construit plus juste que des simples bâtiments. Le design a pris une grande part dans la construction et l’élément le plus important apporté par le design est l’entrée de la Lumière naturelle comme axe majeur de la construction d’un bâtiment. La lumière est un élément important pour l’être humain, la lumière rassure, éclaire, influe sur l’humeur, la santé…  Quoi de mieux que de vivre ou de travailler dans un bâtiment éclairé par la lumiere du soleil.

Les architectes intègrent donc cet élément majeur qu’est la lumiere dans leur travail et on constate que l’entrer de la lumière est devenu l’axe principal des nouvelles construction.

L’architecte japonais Tadao Ando a fait de la lumiere l’élément majeur de la construction de Fabrica en  édifiant le batiment autour de l’Agora, un vaste espace tout en profondeur qui est baigner par la lumière dès le lever du soleil et la distribue dans les différentes pièces avoisinante.

On constate donc que dans ce nouveau genre architectural,  les bâtiments sont construits en étant tournés vers le parcours du soleil ou ils prennent le maximum de lumière, des grands vides sont laisser dans les murs, des espaces larges et vides sont disposés, des grandes baies vitrées font souvent office de mur, les découpes sont verticales

On recherche des nouveaux matériaux pouvant réfléchir la lumière. Il y a un véritable travail de la part des architectes qui met en évidence l’importance de la lumière garant de confort et de qualité d’espace.  On assiste a un Minimalisme architectural.

L’entrer de lumière a aussi un impact positif sur l’environnement puisqu’elle permet de baisser sensiblement l’utilisation de lumière artificielle donc d’électricité et diminue la facture énergétique.

 

 
 

Leave your comment