Paul Jacoulet: artiste voyageur

by Be-Blogger France on: mars 28th, 2013

Le printemps étant toujours aussi timide, je continue à essayer de vous emmener en voyage sans (trop) bouger de chez vous. Cette semaine, parlons de la première rétrospective en France de l’œuvre de Paul Jacoulet, au Musée du Quai Branly.

Paul Jacoulet (1896-1960) était le plus Japonais des Français. Arrivé au Japon à l’âge de 3 ans, il y vécut presque toute sa vie et voyagea en Corée, en Chine et en Micronésie. Formé dès son plus jeune âge, il devint un des grands dessinateurs et maîtres de l’estampe du 20e siècle, dans la plus pure tradition de la gravure japonaise.

A la manière d’un artiste-ethnographe, il met en lumière les parures traditionnelles et les détails des tatouages des femmes de Micronésie, les costumes et les coiffes de ses modèles coréens, les kimonos des femmes japonaises. On pense souvent à Gauguin durant la découverte de l’univers floral, indolent et exotique des ses œuvres insulaires. Son art est d’une sensualité tranquille, le trait est fin et délicat et les harmonies colorées sont d’une douceur pastel très inspirante. Une superbe découverte que je vous invite à aller voir, pour être transporté dans un monde poétique et flottant!

L’univers flottant de Paul Jacoulet, Musée du Quai Branly, du 2§ février au 19 mai 2013

Magali An B / Ici & Ailleurs

 

 

 

 
 

Leave your comment

 Un printemps japonisant

by Be-Blogger France on: mars 14th, 2013

L’Extrême Orient a toujours été une source d’inspiration inépuisable pour les artistes, les artisans et les créateurs, entre raffinement et exotisme. Et ce printemps, c’est le Japon qui est à l’honneur!

Eugène Prelle, dessinateur illustre de la prestigieuse maison de soieries lyonnaises Prelle, possédait une grande collection de katagami, ces fameux pochoirs japonais qui servent à créer les motifs des kimonos. Il a puisé dans ces dessins une inspiration pour concevoir des tissages jacquards et des soieries aux influences japonisantes et chinoisantes: colorama pastel et délicat, motifs géométriques, végétation poétique: roseaux, bambous, fleurs de cerisiers, pivoines, et oiseaux exotiques.

On peut donc découvrir toutes ces créations virtuoses avec l’exposition “Japonisme et exotismes dans la soierie lyonnaise 1860-1930” dans les salons parisiens de la Manufacture Prelle, une maison réputée depuis 1752.

(Ci-dessus pièces tissées, archives de la Maison Prelle, et photos de l’exposition dans les salons parisiens)

(Ci-dessus un Katagami, archives de la collection Prelle)

Pour prolonger l’immersion dans le Japon, vous avez jusqu’à la fin de la semaine pour vous rendre aux deux expositions à la Pinacothèque de Paris: “Hiroshige, l’art du voyage” et “Van Gogh, rêves de Japon“. Utagawa Hiroshige (1797-1858) est le grand maître de l’estampe japonaise. Son œuvre a profondément influencé la peinture de Vincent Van Gogh le Néerlandais (1853-1890), dans la composition de ses toiles, les thématiques du paysage et du voyage, le choix des couleurs.

C’est donc à voir jusqu’au 17 mars! 

http://www.dailymotion.com/video/xuqeol

Cent Vues célèbres d’Edo, cycle de l’automne”, 1857 / Hiroshige

La courtisane / Prunier en fleur d’après Hiroshige /Portrait du Père Tanguy / Van Gogh

 

L’esprit japonisant envahit aussi la mode de cet été: la veste kimono imprimée, le satiné rebrodé ou encore les motifs romantiques fleuris seront dans tous les dressings!

Et Benetton n’est pas en reste avec ces ravissantes robes aux emmanchures kimono ou bien structurées par une large ceinture obi, à la japonaise. La marque italienne propose pour sa collection Printemps-Eté 2013 une promenade bucolique et contemplative avec des imprimés comme des estampes fleuries et aquarellées, des ambiances de cerisier en fleur qui parsèment délicatement blouses, tuniques et combishorts en coton et qui donnent de vraies envies de printemps.

Benetton Collection Printemps-Eté 2013

Magali An B / Ici & Ailleurs

 

 
 

Leave your comment