Toutes les coiffes du monde

by Be-Blogger France on: avril 9th, 2012

Parure japonaise de mariage en soie (Japon)

C’est un très joli site que je vous présente en ce lundi de Pâques: le “creative museum“. On y trouve plus de 2500 coiffes répertoriées de toutes les sortes et de toutes les provenances. Cette extraordinaire collection d’images est à découvrir sur internet, gratuitement, pour tous les curieux, les passionnés, les stylistes, les designers qui cherchent à s’inspirer et à en savoir plus sur les parures de cheveux, à travers les époques et par pays et continent (Amérique du Sud, Europe, Océanie, Asie…) On en apprend aussi sur les rites et les coutumes des femmes qui les ont portées, que ce soit une parure de mariage au Japon, un diadème d’Angleterre, un peigne en bois sculpté d’Afrique. Des expositions thématiques et virtuelles sont proposées avec diaporama et présentation orale qui mettent en lumière des thématiques particulières, toujours plus passionnantes. En ce moment, on peut donc découvrir une sélection de parures à la période de l’Empire. Une vraie mine d’or.

Et joyeuses Pâques à tous!

Magali / Ici & Ailleurs 

(images appartenant au Creative Museum)
 
 

Leave your comment

 Ordre et beauté à la Villa Minelli

by Be-Blogger France on: novembre 28th, 2011

 

Là tout n’est qu’ordre et beauté, Luxe calme et volupté... Est-ce que vous connaissez ce poème de Baudelaire? C’est la phrase qui m’est venue à l’esprit en me rendant dans les locaux du siège du Benetton Group à Ponzano, près de Venise.

La semaine dernière je vous avais emmenés à la Fabrica, je vous invite cette fois-ci à la Villa Minelli que j’ai aussi découverte lors de mon voyage en Italie. Des bâtiments datant du 16e siècle acquis par la marque en 1969 et entièrement reconstruits et repensés par les architectes Afra et Tobia Scarpa dans les années 70. Un chantier titanesque qui durera quinze ans pour en faire un lieu aussi abouti. Des vignes, des arbres fruitiers, des parterres de verdure géométriques : ici la nature est maîtrisée. Arcades et fresques rénovées parent l’architecture des bâtiments, certains vestiges des fresques originales ont été conservés sur des pans de murs. C’est une demeure un peu irréelle tant on ressent en se promenant une sensation de perfection, de beauté ordonnée. Même les fruits des arbres semblaient avoir poussé de façon symétrique! C’est toujours fascinant de découvrir comment les gens travaillent et où ils travaillent.

Pas de doute ici dans la volonté des architectes qui ont pensé le projet : on a voulu  conserver l’historique et le patrimoine du lieu et inscrire la saga Benetton dans cet illustre sillage princier, comme les héritiers des lumières de la Renaissance et du Quattrocento.

Magali / Ici et Ailleurs

 
 

Leave your comment