Fifty shades of grey

by Be-Blogger France on: novembre 21st, 2013

gris_benetton5gris_benetton2gris_benetton3gris_benetton6gris_benetton7gris_benetton1gris_benetton4 Cinquante nuances de gris chez Benetton

Bon ça y est, on ne peut plus y échapper, il fait froid! Et pour ce billet, une fois n’est pas coutume, je vais m’adresser aux hommes! Cet hiver, sans dénoter, il s’agit de jouer sur un camaïeu de gris (chiné, souris, bitume, ardoise ou charbon) dans toutes les matières: maille fine, drap de laine, feutrine, tricot, matelassage poids plume… En jouant sur les textures, les effets mats et brillants, mais toujours dans la même gamme de coloris, vous avez tout bon! De pied en cap, jusqu’à la veste, la parka ou le manteau, optez donc pour le gris, cette valeur sûre qui n’a rien de terne, ni de triste ou de barbant. Au contraire, réchauffé par des mailles raffinées et des matières de qualité, il devient luxueux, sophistiqué et ultra masculin. Voilà quelques conseils et une sélection mode pour suivre cette tendance et faire un hommage soft et chic à Christian Grey, le héros de “Cinquante nuances…” qui sera incarné (ça y est enfin, on le sait!) par le beau Jamie Dornan.

Magali An B / Ici & Ailleurs

 

 
 

Leave your comment

 Moustache club

by Be-Blogger France on: novembre 7th, 2013

moustache5Après un octobre rose militant, entrons joyeusement en “Movember”, un mois de novembre sous le signe de la moustache. La moustache n’est plus seulement l’apanage des hipsters lassés par la barbe de trois jours, c’est devenu un vrai gimmick mode, un motif qu’on retrouve à toutes les sauces! On retrouve le fameux postiche stylisé imprimé sur des t-shirts mais aussi sur tout une gamme de gadgets.

moustache2moustache3

Wit & Delight

moustache4Mouchoirs à moustache

moustache6

Movember“, c’est aussi et surtout le nom d’une grande campagne de sensibilisation aux problèmes de cancers qui touchent spécifiquement la gente masculine. En effet les hommes tendent à négliger leur santé et à ne pas se faire suivre et dépister suffisamment tôt.

De manière humoristique et positive, l’organisation MOVEMBER Foundation charity, fondée en Australie en 2003, vous invite à un activisme d’un nouveau genre, en devenant un “Mo Bro”, un frère de la ‘stache, à porter en solo ou en groupe, comme signe de ralliement. Une façon d’attirer la curiosité, d’ouvrir le dialogue, de soutenir les hommes atteintes de ces maladies et simplement de communiquer sur ces questions de santé si importantes.

Et les femmes ne sont pas exclues du mouvement, elles peuvent devenir des “Mo Sistas”, des sœurs de la ‘stache, et participer elles aussi aux différents événements montés pendant tout le mois de novembre. Plus de renseignements ici sur la page Facebook de Movember France.

Et que le pouvoir de la moustache soit avec vous!

Magali An B / Ici & Ailleurs

moustache8moustache1moustache7

moustache9Movember 

 

 
 

Leave your comment

 Botanique bride

by Be-Blogger France on: septembre 5th, 2013

Zita Elze_botanicfashion5Zita Elze_botanicfashion1

Zita Elze_botanicfashion2Pour ma part, l’été n’est pas fini, je ne me sens pas encore d’humeur sombre et punk! En septembre, c’est encore la période des mariages, et sortir en petite robe légère pour célébrer ces noces est une façon agréable de prolonger les beaux jours de l’ été indien.

C’est parfois compliqué de trouver la tenue pour assister à un mariage, mais ça l’est souvent encore bien plus pour les futures mariées, qui cherchent la parfaite robe qui sera le symbole ultime de ce grand jour. J’ai découvert le travail impressionnant de l’artiste et designer florale Zita Elze qui officie depuis ses bureaux et ateliers londoniens et qui avait fait sensation au Chelsea Flower Show, un prestigieux salon dédié aux créations botaniques, au printemps dernier.

Zita Elze est né au Brésil et a vécu en Italie, en Allemagne et en France avant de s’installer en Angleterre, où elle a fait des études pour devenir paysagiste et designer d’intérieur. Zita passe ses journées à composer des bouquets et autres créations florales artisanales pour une clientèle huppée, amoureuse de ses compositions toujours plus poétiques.

Les fleurs et les mariées, c’est vraiment une grande histoire d’amour. Et si, pour une fois, c’était vous le bouquet? 

Reconnue meilleure fleuriste de mariage de l’année 2012, Zita s’est lancée dans la création d’une ligne de robes de mariée haute couture, ornées de broderies végétales. A la manière d’un peintre, elle associe des boutons de roses sur les bustiers, des jardins précieux sur des ombrelles, pour une robe tout droit sortie d’un conte de fées. Je trouve le résultat absolument magique et enchanteur et je suis certaine que ça en fera rêver plus d’une!

Magali An B / Ici & Ailleurs

 

Zita Elze_botanicfashion7

Zita Elze_botanicfashion6Zita Elze_botanicfashion4Zita Elze_botanicfashion3

Copyright Images {c} Julian Winslow pour Zita Elze

 
 

Leave your comment

 New York en noir et blanc

by Be-Blogger France on: août 22nd, 2013

 

Image de prévisualisation YouTube

 

“You can have Manhattan, I’ll settle for the beach.” Manhattan, Sara Bareilles

NY_blackandwhite1NY_blackandwhite2NY_blackandwhite3NY_blackandwhite4NY_blackandwhite5Fin août, l’été tant attendu s’étire encore un peu, dans un calme tranquille, un soleil franc et un candide ciel bleu. Tout le monde n’est pas rentré, on se délasse encore au bord de l’eau. Et pourtant la rentrée approche à grands pas! Et cette année, Benetton nous prépare de belles choses, en commençant par son tout nouveau magazine de la saison et son site internet revisité très complet, conçu à la manière d’une page Pinterest. La marque nous emmène à New York pour une balade dans le Manhattan de Woody Allen, en noir et blanc, sur la musique de Sara Bareilles, la songwriter américaine qui dévoile “Manhattan”, un des premiers titres de son nouvel album sorti en juillet dernier.

New York et Benetton c’est une grande histoire! Et d’ailleurs, en ce qui me concerne, c’est un peu à New York que mon aventure Benetton a commencé avec la première campagne It’s My Time.

Cette saison, on part donc en virée dans la ville qui ne dort jamais pour découvrir la nouvelle collection Automne-Hiver 2013-2014 Hommes et Femmes qui déploie un style graphique, tout en lignes contrastées, minimalistes et graphiques, portée par des photographies d’un noir et blanc lumineux et mélancolique. On a presque envie d’être en septembre!

Magali An B. / Ici & Ailleurs

 

NY_blackandwhite6

“You can have Manhattan, I’ll settle for the beach.” Manhattan, Sara Bareilles

 

 
 

Leave your comment

 Culture Club

by Be-Blogger France on: août 1st, 2013

culture_club2

culture_club1

Image de prévisualisation YouTube

2013GJ6597

20130708_club_to_catwalk_header

culture_club6

culture_club3

Image de prévisualisation YouTube

culture_club4

Connaissez-vous le Taboo Club? Ou bien le Blitz?

Si vous allez faire un tour au Victoria and Albert Museum de Londres, vous aurez la sensation de poser le pied dans un de ces clubs mythiques qui ont fait fureur en Angleterre dans les années 80. Toute la communauté underground se pressait dans ces lieux de perdition saturés de sons électroniques: synthétiseurs, boîtes à rythme et mélodies répétitives.

L’exposition se penche sur le lien entre la vie nocturne londonienne et l’avènement d’un style vestimentaire et d’une culture toute entière, en présentant une série de costumes, de looks et de pièces des créateurs de l’époque. C’est vraiment dans le monde de la nuit que la mode la plus créative a trouvé son espace d’expression: esthétique androgyne et désinhibée, à la fois goth et colorée, futuriste et punk. De John Galliano à Boy Georges, l’exposition “From club to catwalk, London Fashion in the 80s” est une plongée étonnante dans la scène artistique anglaise des années 80. A la découverte des créateurs de mode, artistes et muses, tous membres actifs de cette communauté noctambule, on retrouve tous les détails mode qui inspirent encore tant nos garde-robes actuelles: épaulettes carrées, maxipulls jacquard multicolores, vestes en jean customisées, cuir clouté… Cette balade eighties oscille entre optimisme, excentricité, avant-garde et un certain mauvais goût plutôt rafraichissant.

Jusqu’au 16 février 2014

Magali An B / Ici & Ailleurs

 

 
 

Leave your comment

 Chez Babel concept store

by Be-Blogger France on: mai 16th, 2013
Babel_conceptstore1
Babel_conceptstore3
Depuis un an, Paris connaît un renouveau du côté de ses boutiques et de ses quartiers shoppings. De nouveaux concepts de boutique fleurissent dans les rues de Paris et ces multimarques présentent des sélections de marques qu’on ne trouve pas ailleurs, dans des atmosphères originales et personnelles, bien loin des grands centres commerciaux sans âme et des temples du shopping habituels.

 

Parmi les derniers nés de cette tendance, BABEL Concept Store éclaire le canal Saint Martin de son charme tranquille et pointu. A l’origine de cette boutique d’un nouveau genre, la styliste Vanessa Doger qui a eu envie de créer un lieu à son image et de réunir ses coups de cœur mode, accessoires mais aussi déco. Les créateurs présents ont la particularité de produire des petites séries de qualité, dans une dimension éthique souvent, artisanale toujours.

 

Du 16 au 19 mai prochain, vous pourrez y trouver la collection capsule “In the Mood for Boheme” pour Artisans d’Angkor, maison d’artisanat de soie éthique du Cambodge, je vous en avais parlé ici. J’ai passé quelques temps au Cambodge et j’ai eu la chance de signer cette ligne exclusive pour une famille voyageuse. Elle vient donc investir le concept store BABEL à partir du 16 mai pour un pop up store à la scénographie printanière, à découvrir jusqu’au dimanche 19 mai. Je suis fière et ravie de partager la nouvelle avec vous. Je présenterai également une expo de photos des artisans de la soie du Cambodge. De quoi vous faire voyager, du Mékong à la Seine!

Magali An B / Ici & Ailleurs

Babel_conceptstore4

Babel_conceptstore5

Babel_conceptstore2

Babel_conceptstore6

Babel_conceptstore7

 
 

Leave your comment

 Festival d’Hyères 2013: talents mode

by Be-Blogger France on: mai 2nd, 2013

defile_hyeres

Du 26 au 29 avril dernier, s’est tenu la 28e édition du Festival International de Mode et de Photographie de la Ville d’Hyères et j’étais de la partie !

Cette année, malgré une pluie qui a joué la trouble-fête, la créativité et l’inventivité ont été plus que jamais au rendez-vous.

Dix stylistes fraîchement diplômés, en provenance du monde entier (Suisse, Russie, Chine, Pays-Bas, France, Canada…), ont eu l’opportunité formidable de présenter leur travail à un public de professionnels de la mode et du luxe, rencontrer la presse et défendre leur vision de mode face à un jury présidé cette année par le talentueux créateur Felipe Oliveira Baptista.

Chaque année, ce rendez-vous international de la jeune création prend le pouls de la mode et de la photo et désigne les futurs talents de demain.

Dimanche 27 avril, à l’issue du défilé des collections des créateurs en compétition, le Grand Prix Première Vision a été décerné à la Finlandaise Satu Maaranen pour sa collection femme « Garment in Landscape ». Sa proposition cohérente et forte, tire son inspiration de la nature et du land art et met en scène de spectaculaires silhouettes qui jouent sur le volume et qui ont su séduire le jury à l’unanimité. Retenez bien son nom, car Satu Maaranen a de beaux jours devant elle.

Magali An B / Ici & Ailleurs

Hyeres2013_1

Hyeres2013_5

 

Ci-dessus la collection de Satu Maaranen la gagnante et ci-dessous les silhouettes des autres stylistes sélectionnés. Hyeres2013_2

Hyeres2013_3

Hyeres2013_4

defile_hyeres2Copyright Photos Studio: Brea Souders / Copyright Photos Défilé: Magali An Berthon

 

 
 

Leave your comment

 Un printemps japonisant

by Be-Blogger France on: mars 14th, 2013

L’Extrême Orient a toujours été une source d’inspiration inépuisable pour les artistes, les artisans et les créateurs, entre raffinement et exotisme. Et ce printemps, c’est le Japon qui est à l’honneur!

Eugène Prelle, dessinateur illustre de la prestigieuse maison de soieries lyonnaises Prelle, possédait une grande collection de katagami, ces fameux pochoirs japonais qui servent à créer les motifs des kimonos. Il a puisé dans ces dessins une inspiration pour concevoir des tissages jacquards et des soieries aux influences japonisantes et chinoisantes: colorama pastel et délicat, motifs géométriques, végétation poétique: roseaux, bambous, fleurs de cerisiers, pivoines, et oiseaux exotiques.

On peut donc découvrir toutes ces créations virtuoses avec l’exposition “Japonisme et exotismes dans la soierie lyonnaise 1860-1930” dans les salons parisiens de la Manufacture Prelle, une maison réputée depuis 1752.

(Ci-dessus pièces tissées, archives de la Maison Prelle, et photos de l’exposition dans les salons parisiens)

(Ci-dessus un Katagami, archives de la collection Prelle)

Pour prolonger l’immersion dans le Japon, vous avez jusqu’à la fin de la semaine pour vous rendre aux deux expositions à la Pinacothèque de Paris: “Hiroshige, l’art du voyage” et “Van Gogh, rêves de Japon“. Utagawa Hiroshige (1797-1858) est le grand maître de l’estampe japonaise. Son œuvre a profondément influencé la peinture de Vincent Van Gogh le Néerlandais (1853-1890), dans la composition de ses toiles, les thématiques du paysage et du voyage, le choix des couleurs.

C’est donc à voir jusqu’au 17 mars! 

http://www.dailymotion.com/video/xuqeol

Cent Vues célèbres d’Edo, cycle de l’automne”, 1857 / Hiroshige

La courtisane / Prunier en fleur d’après Hiroshige /Portrait du Père Tanguy / Van Gogh

 

L’esprit japonisant envahit aussi la mode de cet été: la veste kimono imprimée, le satiné rebrodé ou encore les motifs romantiques fleuris seront dans tous les dressings!

Et Benetton n’est pas en reste avec ces ravissantes robes aux emmanchures kimono ou bien structurées par une large ceinture obi, à la japonaise. La marque italienne propose pour sa collection Printemps-Eté 2013 une promenade bucolique et contemplative avec des imprimés comme des estampes fleuries et aquarellées, des ambiances de cerisier en fleur qui parsèment délicatement blouses, tuniques et combishorts en coton et qui donnent de vraies envies de printemps.

Benetton Collection Printemps-Eté 2013

Magali An B / Ici & Ailleurs

 

 
 

Leave your comment

 Le salon des tendances textiles

by Be-Blogger France on: février 21st, 2013

Paris est la capitale des incontournables salons internationaux question décoration (Maison & Objets dont je vous parle chaque saison) et mode (Who’s Next, Première Classe…).

La semaine dernière se tenait un rendez-vous de la plus grande importance: le Salon Mondial des Tissus d’Habillement Première Vision. Pour les professionnels de la mode et du textile, c’est un temps décisif dans la préparation des prochaines collections. C’est l’occasion de rencontrer des fournisseurs, de découvrir en amont leurs dernières créations, de s’inspirer, de sentir les orientations en matière de style et de technicité, pour les matières et textures de demain. Chaque fabricant textile est venu de partout dans le monde pour proposer ses nouveautés. Les visiteurs et clients choisissent quelle matière servira à la confection d’un pantalon ou d’une robe, quel imprimé iconique sera pris pour signer l’esprit de la saison. On trouve tous les tissus imaginables: dentelle, broderie, soie, coton, lin, draperie, viscose, cachemire… Des matières sportswear, innovantes, écologiques ou précieuses. Tout ce que vous pourrez retrouver d’un bout à l’autre de la planète dans les boutiques et sur les portants d’ici un an. Parce qu’il ne faut pas oublier que le tissu compte autant que le vêtement lui-même!

Première Vision est également le lieu de rassemblement des stylistes qui se rendent sur les espaces forum où les tendances tissus sont présentées et décryptées. On peut également assister à des projections et des cycles de conférences sur des thématiques textiles. Un de mes spots préférés est le forum général avec la présentation d’une gamme de couleurs exclusive qui représente la saison. Pour le Printemps-Eté 2014, on va donc s’envoler vers des tons lumineux, des pastels ravivés, des neutres blanchis, des bases foncées terracotas-cannelle-chocolat ou kaki. Une gamme de coloris fruités et naturels qui donne très envie, pour vite chasser l’hiver et la grisaille. Vivement 2014!

Magali An B  / Ici & Ailleurs

 © Images Première Vision SA / François Durand, Stéphane Kossmann, Kristy Sparow

 

 

 
 

Leave your comment

 Bien au chaud

by Be_Blogger France on: janvier 22nd, 2013

Impossible de passer à côté de l’info météo de la semaine: on est en plein dans la phase critique de l’hiver. Une chose est sûre, il fait froid, très froid. Et quand le mercure dépasse à peine la barre du zéro, le degré de notre motivation pour affronter les températures toujours plus basses n’est guère plus élevé. Pas plus que notre capacité à faire rimer “style” et “confort”. Alors, face à cet appel de détresse du genre: “Au secours, on se les pèle, quel manteau choisir pour rester fashion?”, voici comment certaines ont su trouver leur style.

(source: streetpeeper, refinery29, tumblr)

Bien choisir son manteau, c’est s’assurer un bon look, même dehors. Et parfois, pas besoin de miser sur l’originalité.

Pour les plus classiques, un manteau basique dans des couleurs neutres type: gris, beige ou marine, ayant une forme minimaliste et structurée .

Pour une allure sobre et chic, à marier sans hésiter avec un pantalon de couleur (bordeaux ou vert, par exemple), un haut à motif comme un pull marinière (on adore la rayure!!) et une paire de bottines.

Et si comme moi, vous n’avez pas envie de vous laisser gagner pas la tristesse de l’hiver, misez plutôt sur un manteau coloré: motifs carreaux, tons pastels. Par contre, pour aller avec, on opte pour la sobriété: jean slim brut, pull basique uni (beige, anthracite ou dans les mêmes tons que le manteau). Avec une paire de derbies et des chaussettes colorées, vous serez au top!

(Shopping à retrouver sur le e-shop de Benetton)

Alors maintenant plus d’excuse, tout le monde dehors!!!

Marion/ Girl’s Talk

 

 
 

Leave your comment