La science des rêves par Maïa Flore

by Be-Blogger France on: octobre 24th, 2013

maiaflore_sleepelevations01

Un peu de légèreté cette semaine avec les images d’une des étoiles montantes de la photographie, l’énigmatique Maia Flore. Cette jeune photographe a un talent indéniable. Née en 1988, elle est diplômée de l’École des Gobelins en 2010 et commence tout de suite à développer des projets personnels artistiques.

Je vous présente une de ses séries intitulée “Sleep elevations” qui date de 2011 et qui conserve toute sa fraîcheur et sa poésie. Il y a quelque chose de l’enfance dans ces photographies, une douceur teintée d’étrangeté qui nous dépasse et nous séduit. Les jeunes filles suspendues semblent avoir été enlevées dans leur sommeil, emportées malgré elles dans les airs. On sent une forte influence des pays du Nord dans son choix d’ambiances lumineuses et colorées. Cet univers onirique qui oscille entre imaginaire et réalisme ne laisse pas indifférent et donne envie de suivre les prochaines propositions de Maia Flore comme sa fascinante nouvelle série “Situations”.

Magali An B / Ici & Ailleurs

maiaflore_sleepelevations02

maiaflore_sleepelevations03

maiaflore_sleepelevations04

maiaflore_sleepelevations05 © Maia Flore. Tous les droits réservés

 
 

Leave your comment

 75 Parisiennes

by Be-Blogger France on: octobre 31st, 2012

75 PARISIENNES est l’aboutissement d’un travail de plusieurs années pour le photographe Baudouin.

Baudouin se définit comme un portraitiste, plus encore que comme un photographe. Il a investi les habitats de ces femmes dont il a su saisir le grain de folie et l’originalité, en cherchant le détail et la composition justes.

Le futile, le glamour, le trivial et le quotidien se mélangent et s’entrechoquent, pour dresser le portrait aux soixante-quinze visages de tout âge de la mythique Parisienne. A quoi ressemble-t-elle? Que fait-elle dans la vie? Où habite-t-elle? Ses bizarreries, ses objets, ses couleurs, le tout en format 6/6, vu de l’intérieur.

J’ai tenté l’expérience moi aussi. Baudouin débarque chez vous. Il écoute et il observe. Le temps de trouver le bon angle et la bonne idée, en somme ce qui fera qu’entre votre personne et votre intérieur, il trouve la bonne adéquation. Avec ce qu’il faut de décalage et d’humour distancié.

Sur plus de trois cents portraits réalisés , Baudouin n’en a gardé que soixante-quinze. C’est un peu comme le bottin mondain, qui en sera, qui n’a pas été choisie?

En prime, les images de Baudouin seront exposées à la Galerie Clémentine de la Féronnière du 8 novembre au 1er décembre 2012 au 51, rue Saint-Louis-en-l’île, à Paris forcément!

Magali An B / Ici & Ailleurs

 
 

Leave your comment