Keith Haring: ligne claire et contestataire

by Be-Blogger France on: juin 6th, 2013

keithharing_expo7

keithharing_expo1

keithharing_expo8

keithharing_expo6

keithharing_expo3

A Pile of Crowns for Jean- Michel Basquiat, 1988, Collection Keith Haring Foundation, © Keith Haring Foundation

keithharing_expo4

The Tree of Monkeys, 1984, Courtesy Fondazione Orsi, © Keith Haring Foundation

Depuis le 19 avril dernier, Paris vibre sous les lignes vivantes et graphiques de l’artiste new-yorkais Keith Haring pour une rétrospective unique à découvrir au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris et au Centquatre.

Pour moi, Keith Haring, c’était surtout des décors sympathiques et dynamiques de mugs et t-shirts. J’étais, je dois l’avouer, un peu passée à côté de la dimension politique et engagée du travail de ce street artiste précurseur au style reconnaissable entre tous. Ma méconnaissance est réparée, grâce à cette exposition passionnante qui présente plusieurs centaines d’œuvres inédites en France, réalisées sur toile, bâche, poteries, sculptures ou dans le métro!

En couleur ou en noir et blanc, son travail est remarquable de vitalité et d’énergie. Ses dessins emblématiques en ligne claire semblent déborder de ses toiles qui communiquent un discours profondément politique et engagé, libertaire et humaniste. Son œuvre reste résolument contemporaine et visionnaire. Parti trop tôt à l’âge de 32 ans, atteint du sida, cet ami de Basquiat et d’Andy Warhol qui investissait les espaces publics pour dénoncer le racisme, l’injustice, l’homophobie, les désastres environnementaux aurait encore beaucoup à faire aujourd’hui pour sauver le monde.

“Keith Haring, the policital line”

Jusqu’au 18 août au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, 11 avenue du Président Wilson 75016 PARIS

Magali An B / Ici & Ailleurs

keithharing_expo5

 

 
 

Leave your comment

 A deux c’est mieux!

by Be-Blogger France on: janvier 5th, 2013

Commençons par le plus important: je vous souhaite au nom du Blog Benetton France et de moi-même accessoirement, une très belle année 2013! Créative, riche, inspirée, ouverte sur le monde!

Justement pour bien commencer l’année, et si on se cultivait un peu? Au programme, une exposition à découvrir jusqu’au 12 janvier: “Tandem – L’intimité géométrique de Supakitch et Koralie”, à la Galerie LJ.

Après quelques années passées à New York, le duo de street artistes Supakitch et Koralie, originaires de Montpellier, est de retour en France. Ils tissent des œuvres séparées ou à quatre mains, qui se répondent et s’enrichissent, avec la ville en fil commun.

On sent une belle évolution dans le travail de chacun: Supakitch poursuit une veine plus picturale, intégrant son “super” bestiaire à des compositions déstructurées, en volutes abstraites et mouvementées; et Koralie continue un travail de variation autour du motif, de la répétition et du décoratif, toujours avec ses fameuses poupées geishas kokeishi, mais en s’intéressant aussi à l’architecture et aux monuments, les intégrant comme des statues de pierre.

On se dépêche d’y aller, en solo ou en duo, pour prendre un petit coup de frais et de couleur, en ce mois de janvier frileux et un peu gris.

Galerie L.J | 12 rue Commines FR-75003 PARIS

Magali An B / Ici & Ailleurs

 
 

Leave your comment

 Fafi en bande dessinée

by Be-Blogger France on: avril 13th, 2012

(Copyright Photo d’un mur illustré par Fafi: Karl Hab)

Les héroïnes fafinettes sont de retour dans leur toute première bande dessinée intitulée “The Carmine Vault”. Toujours aussi sexy et ravageuses, ces guerrières hautes en couleurs, peintes par la prolixe artiste toulousaine Fafi, évoluent dans un univers imaginaire, décadent et étrange, où tout est possible: romance, sexe, violence… Un beau programme! Du girly sulfureux et déjanté à suivre bulle après bulle pour explorer un peu plus le monde troublant de la graffeuse Fafi, dont je vous avais déjà parlé dans ces pages pour son exposition à la Galerie LJ.

BD “The carmine vault” by Fafi, Editions Rizzoli

Magali / Ici & Ailleurs

 
 

Leave your comment

 Fafi-licious

by Be-Blogger France on: juin 15th, 2011

La Galerie LJ accueille l’artiste street art Fafi dans une expo et boutique éphémères. La graffiti artiste mondialement connue a débuté dans sa ville natale à Toulouse en 1994. Elle recouvre maintenant avec ses brosses et ses pinceaux les murs des villes, des galeries et des shops du monde entier avec ses héroïnes emblématiques et sexy. Des guerrières imaginaires, lascives et ravageuses. En ce moment, à Paris, on peut toutes devenir des fafinettes! Love and fafiness du 14 au 22 juin, courez-y!

Galerie LJ 12 rue Commines Paris 3e

Magali



 
 

2 commentaires