Hanoi en 24 heures

by Be-Blogger France on: février 24th, 2012

Après le Cambodge, je suis partie au Vietnam. J’ai atterri dans la capitale du pays, au Nord, à Hanoi. La ville se réveillait doucement après les célébrations du Nouvel An, le Têt. Voici un petit guide pratique et accéléré, si vous avez vingt-quatre heures à passer dans cette ville si riche et si emblématique de la culture vietnamienne, une ville qui oscille entre l’agitation des mobylettes qui débarquent sans crier gare et la tranquillité des promeneurs matinaux qui déambulent aux abords du lac de l’Epée.

Où manger un plat typiquement vietnamien?

Les Hanoiens et tous les Vietnamiens raffolent de la soupe Phô. Un bon bouillon parfumé aux épices, des nouilles de riz, des herbes et au choix du bœuf ou du poulet. C’est le plat le plus simple que l’on mange à toutes les heures de la journée. On peut aller en manger dans la rue Ly Quoc Su, dans la vieille ville ou chez Pho Thin Bo Ho dans la rue Lo Duc.

Où dormir une nuit?

Hanoi est une ville qui s’est beaucoup agrandie et développée en très peu d’années. Si on veut découvrir la ville en marchant, on élit domicile dans le quartier des 36 Guildes, dans une des ruelles de la vieille ville. On choisit l’hôtel Essence, rue Ta Hien. Véritable city hotel au confort et au service impeccable, il est situé au centre des quartiers traditionnels de Hanoi, tout près des échoppes et boutiques alentours, à quelques pas du lac.

Où faire sa gym?

Autour du lac Hoan Kiem, à l’aube, dès 5-6 heures du matin, comme tous les habitants de Hanoi qui sont des lève-tôt. Adeptes du tai chi ou d’une gym plus tonique en musique, ils vous aideront à prendre le rythme!

Où aller se recueillir?

Dans le fabuleux Temple de la Littérature, appelé également “Van Mieu”. Ce temple dédié au confucianisme est aussi la première université du Vietnam, datant du 11e siècle. C’est un havre de paix, construit de façon traditionnelle avec une enfilade de cours et de bassins, un jardin de bonzais géants et une pagode pour prier ses ancêtres, déposer des offrandes et en appeler à la chance.

Où boire un bon thé au jasmin?

On en boit du soir au matin à Hanoi, chaud, froid ou tiède. C’est la boisson quotidienne des Vietnamiens. J’ai dégusté le mien au Moca Café, dans le quartier de la cathédrale et la rue Nha To.

Magali / Ici et Ailleurs

 
 

2 commentaires

 Année du dragon

by Be-Blogger France on: janvier 23rd, 2012

Le 23 janvier, c’est le jour du nouvel an chinois mais aussi celui du nouvel an vietnamien, la célèbre fête du Têt! C’est un jour le plus important de l’année pour les Vietnamiens et cela marque le début d’une période de vacances d’une dizaine de jours. En 2012, on entre dans l’année du dragon. C’est la figure mythologique la plus emblématique de la culture vietnamienne: animal mythique, cracheur de feu, symbole de l’empereur, à la fois serpent, tigre et humain. On prévoit donc une année prometteuse et flamboyante, synonyme de chance, de prises de risques, de réussite!

Pour les lecteurs qui ne le savent pas encore, je suis d’origine franco-vietnamienne. Et pour moi le Têt, c’était le moment des grands festins avec toute ma famille vietnamienne. On mangeait pendant des heures et les enfants recevaient quelques billets dans des petites enveloppes comme celle-ci, pour leur porter chance. Le rouge et l’or sont mis à l’honneur pour symboliser le bonheur et la prospérité.

Magali / Ici et Ailleurs

 

 
 

2 commentaires