Meilleurs Voeux de Los Angeles

by Be_Blogger France on: janvier 20th, 2014

1472011_753530384661922_673061951_n

Vous aurez sûrement remarqué que je me suis faite assez rare ces derniers temps…Pour cause, j’ai pris quelques vacances (bien méritées) et c’est à Los Angeles que s’est achevé 2013 pour moi.

J’en profite donc pour vous souhaiter une très bonne année, et pour fêter ça, je vous ai rapporté quelques photos souvenirs de mon séjour.

 

Voici Sunset Boulevard, et sa route bordée de palmiers (comme beaucoup de boulevards, en fait….). Je vous laisse vous amuser à compter le nombre de voies…..rue

 

Passage obligé lors d’un séjour dans la Cité des Anges, la balade jusqu’au Hollywood Sign. Vue incroyable sur les lettres mais aussi sur la ville, le spot étant situé en haut des “Hills”, là où vivent toutes les stars.Sans titre-7

 

Toujours sur Sunset Boulevard, mais à la jonction avec Santa Monica Boulevard, le quartier de Silverlake. On dit que Ryan Gosling y avait une maison avant de partir s’installer à New York…A voir absolument: le grand réservoir (the silverlake) avec une vue assez dingue au coucher de soleil.silverlake

silverlake2

cactus

 

Autre quartier où se promener, c’est bien évidemment la zone de Santa Monica et Venice. Pour mieux en profiter, on peut même louer des vélos et rouler tout le long de la plage sur une route qui relie les 2 quartiers.

Sans titre-5

Sans titre-13

Sans titre-4

Sur certaines portions de plage, il y a des espaces aménagés pour la culture physique, Muscle Beach. Il y a aussi des balançoires….Comment résister?!

Sans titre-2

 

Du côté de Venice, il y a ce qu’on appelle le “Boardwalk”, un endroit un peu étrange le long de la plage, où se rassemblent les “freaks” du coin. Mais il y a également quelques boutiques de souvenirs assez kitchs.

Sans titre-12

 

Et le fameux Skate Park, mondialement connu pour les amateurs de planche à roulettes.

Sans titre-14

 

Rien de tel qu’un petit déjeuner Américain avec vue sur la plage….

Sans titre-18

 

Les meilleurs moments de mon séjour ont été sans hésitation les couchers de soleil que ce soit dans les rues de Beverly Hills, sur la plage de Santa Monica et sa fameuse jetée (j’ai même vu des dauphins, c’était incroyable), sur Rodeo Drive (avis aux fans de Pretty Woman) ou sur Abbot Kinney Boulevard, petite rue colorée emblématique de Venice.

Sans titre-16

Sans titre-11

Sans titre-9

Sans titre-1

Sans titre-8

Enfin, voici tous mes bons plans par quartier, si jamais vous avez vous aussi l’occasion d’aller faire un tour à Los Angeles.

Venice/ Santa Monica

Flânez sur Abbot Kinney pour une session lêche-vitrines. Plein de boutiques de vêtements, un peu chères, mais qui valent le coup d’oeil car elles représentent à merveille le style Californien. Faites un stop chez Urbanic Paper pour acheter des cartes postales: anniversaire, déclarations d’amour, faire-parts de mariage, il y a tout ce qu’il faut.

Déjeunez chez Gjelina, et allez vous promener le long des canaux (qui ont donné son nom au quartier, la petite Venise).

Du côté de Santa Monica, impossible de résister à l’appel du shopping au Santa Monica Shopping Center.

West Hollywood

C’est dans ce quartier que j’avais mon appartement, au niveau de W 3rd Str et La Cienega. Un endroit stratégique, car j’étais à moins de 30 minutes d’à peu près tous les quartiers sympas….Et c’est précieux à Los Angeles car les distances peuvent être très longues (Santa Monica Bvd est long de 140 kilomètres…).

Dans ce quartier, il y a plein de restaurants à la mode. Son of a Gun pour manger du poisson, Joan on 3rd pour tenter de croiser des stars et manger des plats sains, Magnolia Bakery et ses cupcakes. Pour le shopping, c’est également le paradis. En plus du Grove, énorme centre commercial un peu dans le genre de celui de Santa Monica (au croisement de 3rd et Faifax), toute la rue (West 3rd) regorge de boutiques dont Shopaholic Sample Sales où trouver des robes de créateurs à prix réduits.

Et pour se faire les ongles (étape obligatoire d’un voyage aux US), le Polish Bar assure un travail bien fait (croyez moi, j’en ai testé plein) avec des produits bio, non toxiques.

Silverlake

Pour une pause déj vraiment sympa, aller chez Forage. Le restaurant se trouve sur Sunset Boulevard, sur un tronçon bordé de plein de petites boutiques. Autre endroit pour déjeuner, ou même dîner (la terrasse est très agréable en fin de journée): le Café Stella (et ses frites à la truffe…..miam). Juste à côté, se trouve LE repère de hipsters : L’Intelligentsia Coffee (il y en a également un sur Abbot Kinney Boulevard). On y fait le café à la main: bec verseur individuel et thermomètre pour tester la température de l’eau, cafés grands crus….Le Tchai Tea Latte y est aussi très bon.

Un peu plus loin, dans une partie du quartier appelée Los Feliz, autour du 3 Cinéma, cette partie de Vermont Avenue regorge de boutiques Vintages où trouver des perles rares!

 

Marion/Girl’s Talk

 

pink

California Avenue, Venice, Los Angeles, CA 90291, USA

(Janvier 2014)

 
 

Leave your comment

 Son altesse Sirikit, reine du style

by Be-Blogger France on: décembre 12th, 2013

Queensirikit_museum2

(À droite une photo de la Reine Sirikit dans l’habit officiel thaïlandais)

Queensirikit_museum1

Queensirikit_museum8

Queensirikit_museum4

Queensirikit_museum7

Queensirikit_museum10

Queensirikit_museum11

La Thaïlande est un pays à la culture très forte qui ne cesse de nous fasciner et de nous séduire. On connaît la folie de Bangkok, les plages de sable fin, les délices de la gastronomie thaïlandaise. Ce qu’il faut savoir, c’est que le Royaume du Siam perpétue également des savoir-faire d’une grande excellence, et notamment en matière de textiles et du tissage de la soie.

Ce sens du raffinement est porté haut par sa Majesté la Reine Sirikit elle-même. À travers des décennies de règne, elle a su imposer son sens du style, sa passion pour les textiles de son pays et de toute l’Asie du Sud-Est, et son intérêt pour les créateurs. Pour découvrir son engagement dans la promotion et la préservation de ces savoirs d’exception, le Musée des Texiles de la Reine Sirikit, situé à deux pas du Palais Royal de Bangkok, a été ouvert en 2012. Il abrite en particulier toute la collection personnelle de la reine et ses somptueux costumes et habits d’apparat, rebrodés de perles et de carapaces de scarabée. Nombre d’entre eux ont d’ailleurs été dessinés par Pierre Balmain lui-même, ami et collaborateur de longue date. Dans les années 60, sa majesté a également créé l’habit national de Thaïlande pour les femmes : une tunique ultra chic avec un bustier au drapé asymétrique sur l’épaule et un sarong noué à la taille.

Dans le parcours du musée, les tenues exposées brillent de mille feux et on ressort de la visite les yeux plein d’étoiles, très inspiré par cette leçon d’élégance.

Magali An B 

 
 

Leave your comment

 Voyage street food à la viet

by Be-Blogger France on: août 29th, 2013

streetfoodviet2

Pendant ma balade à Londres, je me suis promenée dans différentes librairies et je suis tombée sur ce très bel ouvrage consacré à la street food vietnamienne. Et oui que voulez-vous, quoi que je fasse, la vie me ramène toujours vers le Vietnam!

Dans ce joli livre bien mis en page, les photos sont vivantes et colorées, les plats simples à réaliser et le graphisme agrémenté de motifs de mosaïque multicolores qui inspirent non seulement mon âme de fin gourmet mais aussi mon tempérament de designer textile!

Le Vietnam, c’est indéniablement un des champions de la gastronomie de rue, d’une variété et d’une qualité gustative inégalées. Les mets typiques sont vendus par des marchands ambulants ou bien dans des petites échoppes installées à même le trottoir. On peut donc manger une soupe Phô sur le pouce (et avec des baguettes!), assis sur un petit tabouret en plastique, à toutes les heures de la journée. C’est bon, peu coûteux et si vous en voulez plus, vous pouvez vous lancer dans une vraie odyssée fooding à travers tout le pays, du Nord au Sud, à la découverte des spécialités locales qu’on trouve dans la rue.

Au menu donc: des plats bien connus comme le poulet ou de bœuf pho, mais aussi le “banh mi“: des sandwichs bien croustillants avec une baguette de pain rempli de viande et légumes marinés qui font fureur à Paris.

Rédigé par la chef Tracey Lister et son mari Andreas Pohl, qui vivent au Vietnam depuis des années, le livre montre qu’il ya beaucoup plus que les nems, les rouleaux de printemps et le phô dans la culture gastronomique vietnamienne. Pour les bonnes résolutions de la rentrée, vous pouvez vous lancer dans la réalisation de ses recettes goûteuses, abordables et exotiques:  poisson au caramel, vermicelles de riz avec du porc grillé, riz au poulet, beignets de crevettes, brochettes de viande grillée. Une façon de continuer à voyager dans votre assiette.

Bon appétit! Chuc an ngon!

Magali An B / Ici & Ailleurs

Vietnamese Street Food par Tracey Lister et Andreas Pohl / Hardie Grant Books

streetfoodviet

 

streetfoodviet3

 

streetfoodviet5

streetfoodviet7

 

streetfoodviet8

streetfoodviet4

 
 

Leave your comment

 Paul Jacoulet: artiste voyageur

by Be-Blogger France on: mars 28th, 2013

Le printemps étant toujours aussi timide, je continue à essayer de vous emmener en voyage sans (trop) bouger de chez vous. Cette semaine, parlons de la première rétrospective en France de l’œuvre de Paul Jacoulet, au Musée du Quai Branly.

Paul Jacoulet (1896-1960) était le plus Japonais des Français. Arrivé au Japon à l’âge de 3 ans, il y vécut presque toute sa vie et voyagea en Corée, en Chine et en Micronésie. Formé dès son plus jeune âge, il devint un des grands dessinateurs et maîtres de l’estampe du 20e siècle, dans la plus pure tradition de la gravure japonaise.

A la manière d’un artiste-ethnographe, il met en lumière les parures traditionnelles et les détails des tatouages des femmes de Micronésie, les costumes et les coiffes de ses modèles coréens, les kimonos des femmes japonaises. On pense souvent à Gauguin durant la découverte de l’univers floral, indolent et exotique des ses œuvres insulaires. Son art est d’une sensualité tranquille, le trait est fin et délicat et les harmonies colorées sont d’une douceur pastel très inspirante. Une superbe découverte que je vous invite à aller voir, pour être transporté dans un monde poétique et flottant!

L’univers flottant de Paul Jacoulet, Musée du Quai Branly, du 2§ février au 19 mai 2013

Magali An B / Ici & Ailleurs

 

 

 

 
 

Leave your comment

 Rêvons de la Thailande

by Be-Blogger France on: mars 21st, 2013

Vous aussi, comme tout le monde, vous n’en pouvez plus du froid? Le printemps vient à peine de commencer timidement et ce n’est pas encore le moment de prendre des vacances…

Alors vous pouvez toujours vous évader avec ce très beau livre d’images et de récits sur la Thaïlande. Paru il y a quelques mois aux éditions du Chêne, l’album présente presque trois cents pages de magnifiques photographies signées par l’agence Gamma-Rapho et Nicolas Cornet, autour des couleurs, des sensations, des paysages, des plages et des mets savoureux de ce royaume fascinant du Siam. Ce concentré de vie thaïlandaise est émaillé de textes éclairés et sereins écrits par le journaliste Arnaud Dubus. Ce voyageur infatigable de l’Asie du Sud-Est sait bien de quoi il parle: il vit en Thaïlande depuis 1989. Il partage donc généreusement ses anecdotes culturelles, des extraits littéraires inspirants, et s’intéresse également aux arts traditionnels, à l’artisanat thaïlandais ou au culte bouddhiste. Avec cet ouvrage dans l’esprit d’un carnet de route, vous aurez l’impression d’être embarqué en voyage et il vous sera difficile de ne pas sauter dans le premier vol à destination de Bangkok!

Thaïlande c’est le rêve, Editions du Chêne.

Magali An B / Ici & Ailleurs

 
 

Leave your comment

 Lumino-thérapie

by Be-Blogger France on: octobre 22nd, 2012

Bonjour, bonjour! On est lundi, et de bon matin, rien de mieux pour se réveiller en douceur que d’ouvrir les yeux sur les images du photographe Eric Cahan, issues de la série photo “Sky series”. Entre chien et loup, dans les quelques minutes qui séparent le jour de la nuit, l’artiste, basé à New York, voyage beaucoup pour réaliser ainsi sa spectaculaire série de cieux du monde entier, un magnifique travail sur la lumière et l’éphémère. Ses photographient jouent avec la lumière et la composition.Chaque jour, la nature propose un autre ciel, selon qu’on soit dans l’hémisphère Sud ou l’hémisphère Nord. Les couleurs sont plus saturées et presque fluorescentes à ces heures post ou pré-nocturnes. Et si ces clichés semblent irréels, Eric Cahan affirme ne pas utiliser le logiciel photoshop ou presque! Seulement quelques filtres et beaucoup de patience, pour saisir le ciel à son instant le plus étrange, le plus coloré ou le plus atmosphérique.

Magali An B / Ici & Ailleurs

Sag Harbor Bay
Coucher de soleil 18h14

La Fortuna, Mexico
Coucher de soleil 19h41

Mal Pais, Costa Rica
Lever de soleil 5h39

El Carmen, Costa Rica
Coucher de soleil 17h34

Pacific Heights, San Francisco, Californie
Lever de soleil 6h35

 
 

Leave your comment

 Délices de Thaïlande

by Be-Blogger France on: octobre 19th, 2012

On dit que la nourriture thaïlandaise est une des meilleures du monde. Cela s’expliquerait par le fait que la Thaïlande s’est inspirée de la gastronomie de ses voisins (Inde, Cambodge, Vietnam, Chine…), en a retenu le meilleur, pour tout remettre à sa propre sauce!

Lors de mon récent voyage là-bas pour l’émission Ô Féminin (dont je vous parlais lundi), j’ai pu tester une multitude de plats et de saveurs locales. Je confirme, c’est vraiment délicieux, parfumé, varié!

Je vous propose un petit tour gustatif en images de plats à la thaï que j’ai eu la chance de goûter. La ville de Bangkok est aussi et surtout très réputée pour sa “streetfood”, on mange dans la rue, tout le temps et partout! Et surtout, on trouve de tout: des soupes au lait de coco, du riz gluant, du porc caramélisé au sésame, des crabes au curry, des beignets de crevettes et même des insectes grillés…

On ne résiste pas à l’envie de goûter un plat de pad thai, les nouilles de riz locales, ou encore une salade de papaye verte et des brochettes de poulet au satay! Je m’arrête là parce que ça me donne vraiment trop faim! Si l’envie me prend à Paris de dîner thaï, je fais un tour chez Mai Thai dans le quartier du Marais ou le Sawan Bistro Thai, rue Faidherbe dans le 11e arrondissement. A essayer, en cas de fringale irrépressible!

Magali An B / Ici & Ailleurs

Poulet sauté aux noix de cajou

Brochettes de poulet au satay

Streetfood à Chinatown – Bangkok (photo Arnaud Dubus)

Crabe au curry (ou ce qu’il en reste!)

Riz gluant à la noix de coco et salade de papaye

Le soda local

En pleine dégustation! Filmée pour Ô Féminin (photo Arnaud Dubus)

 

 
 

Leave your comment

 Ô Féminin autour du mônde!

by Be-Blogger France on: octobre 15th, 2012

L’équipe au grand complet, chez Elizabeth Tchoungui!

Hier soir, c’était la première de l’émission Ô Féminin sur la chaîne France Ô (Canal 19 sur la TNT)! Vous vous demandiez pourquoi je suis partie tout l’été en Asie du Sud Est? Et non, ce n’était pas pour les vacances, mais bien pour y tourner des reportages que vous pourrez donc découvrir à la télévision tout au long de cette année. J’ai donc traversé le Vietnam, le Cambodge et la Thaïlande pour rapporter des histoires inédites et partager mes coups de cœur, rencontres et découvertes.

Dans Ô Féminin, je ne suis pas la seule à rapporter des images inédites, émouvantes ou étonnantes. Chaque semaine, la présentatrice Elizabeth Tchoungui réunit chez elle une “dream team” de chroniqueuses-reporters: Tiga est partie en Afrique de l’Ouest, Maeva à la Réunion et Madagascar, Hind au Maghreb, et Julie en Colombie et au Brésil. Une belle équipe et un beau programme en perspective!

Il était temps de parler des cultures du monde sous un angle féminin: mode, gastronomie, sport, culture, social… Tous les sujets seront abordés entre gravité et légèreté. Et il est inutile de préciser que les hommes sont les bienvenus!

Rendez-vous tous les dimanches à 19h50 sur France Ô avec Elizabeth Tchoungui et mes jolies acolytes Tiga, Hind, Maeva et Julie! Et pour suivre l’actualité de l’émission ou revoir des épisodes, rendez-vous sur les réseaux sociaux.

Facebook: www.facebook.com/franceofeminin

Twitter: @FranceOFeminin

Blog: www.franceofeminin.com

Magali An B / Ici & Ailleurs

Au Cambodge!

A Bangkok! (Photo Arnaud Dubus)

 

 
 

3 commentaires

 Sensations d’Asie

by Be-Blogger France on: août 29th, 2012

Quand on part en voyage de travail, comme ce fut mon cas en Asie du Sud Est, on cherche des moments de détente où prendre un peu le temps et profiter de la vie! C’est important aussi de retrouver une sensation d’exotisme, de dépaysement, pour vraiment se sentir ailleurs, et en l’occurrence en Asie. Au milieu de mon séjour, j’ai pu prendre une pause au Cambodge à l’hôtel The Plantation, une oasis dans Phnom Penh. Végétation tropicale luxuriante, plongeon dans la piscine, lampions à la lumière tamisée, carreaux anciens, soie chaleureuse… Tout y est! L’avantage de retourner souvent dans les mêmes villes, c’est qu’on peut tester de nouveaux endroits et découvrir les derniers lieux à suivre. Et The Plantation en fait définitivement partie. Ce bel hôtel en plein centre de la capitale khmère, tout près du Palais Royal et dans la rue de l’Institut Français, a été ma respiration nécessaire durant mon séjour au Cambodge.

Magali An B / Ici & Ailleurs

 
 

Un commentaire

 Le Vietnam en images

by Be-Blogger France on: août 24th, 2012

Le Vietnam est un pays en constante évolution. D’une année sur l’autre, tout bouge: les villes, les infrastructures, les mentalités. Il y a quelques films ou scènes de films qui m’ont beaucoup marquée et qui ont façonné ma vision rêvée du Vietnam, avant que je m’y rende et que j’en découvre la réalité vivifiante. Ce ne sont pas des films qui parlent du Vietnam d’aujourd’hui mais des sensations et des impressions de réalisateurs sur un pays et l’imaginaire qu’il inspire.

Pour moi, c’est une porte d’entrée et une invitation à s’y rendre et à voir le Vietnam de ses propres yeux.

- La dernière séquence de L’Amant, par Jean Jacques Annaud (1992): l’héroïne quitte le Saigon des années 30 après avoir eu une passion pour un riche Chinois de vingt-ans son aîné.

Image de prévisualisation YouTube

- Une scène de cuisine de L’odeur de la papaye verte de Tran Anh Hung (1995): de belles couleurs, des scènes contemplatives qui font rêver

Image de prévisualisation YouTube

- Une douce chanson dans A la verticale de l’été de Tran Anh Hung (2000): un de mes films préférés, l’histoire de trois sœurs à Hanoi et de leurs histoires d’amour.

Image de prévisualisation YouTube

- Un récit romanesque dans Indochine de Régis Wargnier (1992): en pleine Indochine coloniale, une histoire d’amour et de guerre pour un Vietnam aux paysages de carte postale.

Image de prévisualisation YouTube

Magali An B / Ici & Ailleurs 

 

 
 

Un commentaire